Archives de catégorie : Séminaire

Séminaire : La presse vidéo-ludique comme laboratoire méthodologique pour la presse magazine

Vendredi 22 janvier de 10h à 12h se déroule un séminaire sur la presse vidéoludique à l’Institut Pratique du Journalisme à Paris. Toutes les informations ci-dessous :

Séminaire Presse Magazine source et objet d’histoire

La presse vidéo-ludique

comme laboratoire méthodologique pour la presse magazine

Vendredi 22 janvier 2016 | 10.00 – 12.00

INTERVENANTS

– Ivan GAUDÉ / Directeur de Canard PC

Directeur de Canard PC, Ivan Gaudé est journaliste de presse écrite depuis 20 ans. Après plusieurs années au sein du groupe Lagardère Active, il a co-fondé en 2003 l’éditeur de magazines Presse Non-Stop (Canard PC, Canard PC Hardware, Humanioïde). Dans Canard PC, il tient la célèbre chronique « Au coin du jeu », qui propose des analyses réflexives sur l’actualité des nouvelles technologies et sur la presse de jeu vidéo.

– Björn-Olav DOZO / Logisticien de recherche en Humanités numériques, Université de Liège

Il s’entretiendra avec Ivan Gaudé à partir du projet « Ludopresse », qui porte sur la presse magazine spécialisée de jeux vidéo en français. Ce projet associe le Labex ICCA et l’Université de Liège et s’inscrit au croisement de l’histoire du livre, de l’analyse des pratiques vidéoludiques et des humanités numériques. Il se donne pour objectif de décrire et d’expliquer l’évolution de ce secteur éditorial spécialisé.

– François PROVENZANO / Chargé de cours en Sciences du langage et rhétorique, Université de Liège / LEMME (Laboratoire d’étude des médias et des médiations)

À partir de l’échange autour de la presse vidéo-ludique, il proposera quelques pistes méthodologiques et quelques clés d’analyse propres à envisager la médiation discursive dont la presse magazine est le lieu. Cette médiation procède en effet de choix formels et est porteuse d’effets de sens historiquement situés qu’une analyse rhétorique doit se donner les moyens de mettre au jour. Une attention particulière sera portée à l’analyse du ton d’un magazine.

LIEU

LCP – IRISSO 
Institut Pratique du Journalisme de Paris Dauphine 
24 rue Saint Georges – dernier étage 
75009 Paris

Métro : Le Pelletier (ligne 7) | Notre Dame de Lorette (ligne 12) 
Bus : 26, 32, 43, 67 ou 74

Responsable(s) :

Claire Blandin, maîtresse de conférences à l’UPEC

Jamil Dakhlia, professeur à l’Université Paris 3

Bibia Pavard, maîtresse de conférences à l’Université Paris 2

Emilie Roche, maîtresse de conférences à l’Université Paris 3

François Provenzano, chargé de recherches au FNRS (Université de Liège)

Claire Sécail, chargée de recherches au CNRS (LCP)

Séminaire « Tolkien » (ENS Ulm, 2015-2016)

Avec un retard certain (et malheureux), je vous indique qu’un séminaire d’élèves portant sur l’œuvre de J. R. R. Tolkien se tient à l’ENS Ulm depuis cette année, sous le parrainage de la spécialiste Isabelle Pantin.

Un certain nombre de séances ont déjà eu lieu, dont vous retrouverez les dates et les titres ci-dessous. D’autres interventions sont à prévoir avec la reprise du séminaire dès ce mois de janvier. Je vous tiendrai informés dès que les prochaines dates seront connues ! (Et j’y ferai sans doute un tour moi-même…)

Séminaire Tolkien

Séminaire annuel. Sous le parrainage de Madame Isabelle Pantin, en partenariat avec l’association Tolkiendil

Responsable : Nils Renard (nils.renard@ens.fr)

Ce séminaire entend revenir sur les perspectives de recherches menées sur Tolkien ces dernières années, en abordant les apports mythologiques, linguistiques, historiques et littéraires qui ont pu influencer l’œuvre de cet auteur, sans se départir d’une approche interne à l’œuvre elle-même, en appréhendant sa structure unique et à sa richesse propre. Les séances se répartiront entre des interventions des plus éminents spécialistes dans le domaine des études tolkieniennes (Madame Isabelle Pantin, Monsieur Vincent Ferré, Monsieur Charles Delattre), des interventions d’élèves et d’étudiants de tous horizons (de nouvelles propositions peuvent être envoyées à nils.renard@ens.fr), et des interventions de membres de l’Association Tolkiendil, principale association autour de l’oeuvre de Tolkien en France. Un axe problématique commun sera assuré par des séances intermédiaires autour de la notion de « Phénoménologie de l’Univers Tolkienien ».

Mardi, 18h-20h, salle Cartan (45, rue d’Ulm).

Séances :

– mardi 13 octobre : en présence de Madame Isabelle Pantin.

– mardi 27 octobre : en présence de Madame Laura Martin Gomez, Professeure d’anglais agrégée, co-rédactrice du Dictionnaire Tolkien. Titre de l’intervention : « La réception de Tolkien par ses lecteurs ou la formation des communautés de fans ».

– mardi 17 novembre : en présence de Monsieur Vivien Stocker, co-directeur de l’Encyclopédie du Hobbit, co-auteur du Monde des Hobbits, contributeur du Dictionnaire Tolkien aux éditions CNRS. Titre de l’intervention : « Les mangeurs de charbon : Tolkien, clubs & “societies”

– mardi 24 novembre (à confirmer) : en présence de Monsieur Dimitri Maillard, doctorant, membre de l’association Tolkiendil. Titre de l’intervention : « Les migrations des peuples dans la Terre du Milieu ».

Le séminaire Tolkien reprendra en janvier, possibles modifications de salles et d’heures.

Les informations sur le site du Département Littérature et Langages de l’ENS.

À lire aussi : un entretien avec Nils Renard sur le déroulement des premières séances de ce séminaire.

Séminaire ouvert « Avatar immersif en réalité simulée »

Le 16 novembre, de  17h à 20h se déroulera un séminaire ouvert au laboratoire DICEN-IDF sur l’avatar immersif en réalité simulée. Il s’agit d’interroger l’avatar numérique et l’immersion iconique avec les Sciences de l’Information et de la Communication, selon le programme.

Android Female
Android Female

Pour connaître le détail des interventions : http://www.dicen-idf.org/evenement/seminaire-ouvert-avatar-immersif-en-realite-simulee/

Pour réserver gratuitement sa place : http://bit.ly/20oBbgf

L’adresse : Amphithéâtre Laussédat, 2 rue Conté, 75003, accès 31 (de suite à droite), 3e étage

 

Séminaire : « Intermédialités narratives » (EHESS)

CRAL : Centre de recherches sur les arts et le langage (CNRS/EHESS)

Séminaire « Recherches contemporaines en narratologie »

2015-2016

Le séminaire se réunit tous les quinze jours, les 1er, 3e et 5e mardi du mois, de 13h à 15h

105, Boulevard Raspail – 75006 Paris / Salle 8

http://narratologie.ehess.fr

Responsables :

Olivier Caïra (IUT Evry et EHESS), Claude Calame (EHESS), Sabine Chalvon-Demersay (EHESS), Annick Louis (Université de Reims et CRAL), Simone Morgagni (EHESS/CNRS et Università di Bologna), John Pier (Université de Tours et CRAL), Philippe Roussin (CNRS et Maison française d’Oxford)

 *

Intermédialités narratives

La narratologie d’inspiration structuraliste s’efforçait de répondre à la question « Qu’est-ce qu’un récit ? » Pour les uns, l’ambition était de distinguer les récits des non récits en identifiant une couche de signification autonome ; pour les autres, il s’agissait de tracer les techniques de représentation caractéristiques du récit comme mode d’expression. Dans un cas on cherchait à déterminer les éléments transmédiaux du récit, dans l’autre à explorer les spécificités du récit verbal dans sa dimension transtextuelle.

Si ces interrogations ont eu le mérite d’ouvrir la réflexion sur le récit et sa médialité, elles n’ont approfondi ni la nature de la médialité ni les relations qu’il peut y avoir entre les médias dans les différents types d’objets culturels. Des recherches plus récentes en intermédialité – définie comme la transgression des frontières entre les médias – ont changé la donne. Entre autres, il est maintenant clair que l’intermédialité dépasse le cadre du seul récit, car il n’y a aucun lien de nécessité entre l’intermédialité et la narrativité.

Avec ces considérations à l’appui, le séminaire se propose d’étudier les formes et les fonctions d’interférence entre les deux phénomènes en étudiant la tragédie grecque, les adaptations télévisuelles, les jeux vidéos, les jeux de rôle, le roman illustré, etc.

————–

Structuralist narratology sought to answer the question “What is a narrative?” For some, the aim was to distinguish narratives from non-narratives by identifying an autonomous layer of meaning; for others, it was a matter of charting out the techniques of representation characteristic of narrative as a mode of expression. In the one case, there was an attempt to determine the transmedial elements of narrative, in the other to explore the specificities of verbal narrative in its transtextual dimension.

While these question had the merit of opening up reflection on narrative and its mediality, they investigated neither the nature of mediality nor to the relations there might be between the media in different types of cultural objects. More recent research in intermediality – defined as the transgression of borders between media – has changed the outlook considerably. Among other things, it is now clear that intermediality extends beyond the confines of narrative, for there is no bond of necessity between intermediality and narrativity.

With these considerations in mind, the seminar will study the forms and functions of interference between the two phenomena by studying Greek tragedy, television adaptations, video games, role playing, the illustrated novel, etc.

—————

Planning

Mardi 3 novembre

Narration et intermédialité : bilan et perspectives

Mardi 17 novembre

Claude Calame, EHESS

« La tragédie grecque comme tragédie chorale »

Mardi 1er décembre

Sabine Chalvon-Demersay, EHESS

« Dramatique. Les adaptations littéraires à la télévision »

Mardi 15 décembre

Olivier Caïra, IUT Evry et EHESS

« Scénarisation, interactivité et intermédialité dans les jeux vidéos à épisodes

(The Walking Dead, Game of Thrones, Life is Strange, etc.) »

Mardi 19 janvier

Marc Marti, Université de Nice

« La notion de récit dans le jeu vidéo »

Mardi 2 février

John Pier, Université de Tours et CRAL

« Hasard objectif et intermédialité : le texte et ses illustrations dans Nadja de Breton »

Mardi 16 février

Annick Louis, Université de Reims et CRAL

« L’intermédialité comme vecteur de redéfinition d’un genre. Le cas du fantastique »

Mardi 15 mars

Jan Noël Thon, Université de Tübingen

« Transmedial Narratology and Converging Storyworlds »

Mardi 29 mars

Frank Wagner, Université de Haute Bretagne – Rennes 2

« Plasticité du récit : de la transmodalisation à l’intermédialité »

Mardi 5 avril

Jean-Philippe Jaworski, Ensemble scolaire Notre-Dame/Saint Sigisbert,

et Olivier Caïra, IUT Evry et EHESS

« Scénariser en jeu de rôle et en littérature »

Entretien avec Jean-Philippe Jaworski

Mardi 3 mai

Arnaud Schmitt, Université de Bordeaux

(EA CLIMAS – Université Bordeaux Montaigne)

« Les modalités du Je graphique dans quelques autographies américaines »

Mardi 17 mai

Eric Méchoulan, Université de Montréal

« De l’intermédialité comme herméneutique des supports : étude d’un cas »

Mardi 31 mai

Bilan

Responsable : John Pier

URL de référence : http://narratologie.ehess.fr

Adresse : EHESS – 105 bd Raspail 75006 Paris