Le jeu dans le livre : Invitation to the game

Invitation to the Game de Monica Hughes (Aladdin Paperbacks, New York, 1990) n’est pas un roman sur les jeux vidéo en tant que tels, mais contient en germes les réflexions sur la capacité du monde du jeu à nous attirer et sur le rapport du réel au virtuel.

Invitation_to_the_game

Dans un monde où une majorité de la population n’a pas de travail (effectué par les robots) et survit avec les aides du gouvernement, un groupe d’amis s’organise pour mener un vie sans travail, mais aussi sans les ressources pour acheter produits nécessaires. Ils découvrent qu’un jeu est organisé pour les sans-emplois et décident d’y participer. Il s’agit d’un jeu de survie dans un environnement virtuel tellement réaliste qu’ils se demandent quel monde est la réalité. Après une partie de jeu plus longue que les autres, ils se rendent compte que cette fois-ci ils ne sont plus dans un environnement virtuel mais sur une autre planète et qu’ils sont les sujets d’un programme de colonisation qui leur permet de recommencer leur vie à zéro.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.