Le jeu dans le livre : La boutique du vieux chinois

La boutique du chinois de Jacques Vénuleth est un livre pour la jeunesse qui raconte l’histoire de Milred, un garçon qui adore les jeux vidéo. Lorsqu’il se rend dans une boutique étrange pour acheter un jeu, un vieux chinois lui en offre un. Alors qu’il est en train de pulvériser son record, Milred se trouve propulsé de l’autre côté de l’écran, dans le monde du jeu, et devient la cible des tirs ennemis, et rencontre une jeune fille, personnage virtuel auquel il s’attache et qu’il n’arrivera pas à sauver. Quand il se fait toucher, il disparaît dans l’univers du jeu et se retrouve chez lui, mais marqué à vie.

La-boutique-du-vieux-chinois

Les thèmes sémantique (notamment la guerre, l’étrangeté, l’affection) et narratifs (notamment l’entrée dans le monde virtuel, le don d’un jeu) présents dans ce roman sont des topos de la littérature jeunesse qui traite les jeux vidéo, comme No pasaran, le jeu de Christian Lehmann. Le message est évident : les jeux vidéo (réduits dans le livre aux jeux de guerre) habituent à la violence (avant d’être plongé de l’autre côté, Milred ne sen rendait pas compte de la signification de ses actes) et sont mauvais pour la santé. Ainsi, la fin du livre, proposant la perspective du médecin nous laisse penser qu’il s’agit peut-être d’un rêve :

« observateur, il avait remarqué la console de jeux écrasée et les boîtiers dispersés au quatre coins de la chambre. Il se souvint de certains articles, que, jusqu’à présent, il n’avait jamais trop pris au sérieux, au sujet de l’abus des jeux vidéo. » (p68)

De plus, Milred, qui cherche à retourner à la boutique du chinois, ne la trouve plus et n’a donc pas les réponses qu’il cherchait. Le livre finit par la phrase « Il n’eut pas d’explication, mais en avait-il encore besoin ? » Les expériences du garçon doivent lui servir, ainsi qu’au lecteur, de leçon et tous les deux doivent en tirer les enseignements tout seuls.  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.